headerphoto

Session "Innovation Games" les 29 et 30 mars 2011, première Master Class

Ouverture des inscriptions

Les inscriptions sont ouvertes dès aujourd'hui pour la première Master Class de l'Institut Agile.

Celle-ci a pour thème les Innovation Games popularisés par Luke Hohmann. Elle se déroulera les 29 et 30 mars à Paris et sera animée en anglais par Maarten Volders, instructeur accrédité par Innovation Games Inc.



Le tarif public de cette session est de 950€ H.T. pour les deux jours, repas du midi compris.

Les six premières places réservées bénéficieront d'un tarif préférentiel de 850€ H.T., sous condition impérative de réception de l'intégralité du règlement avant le 28 février 2011. (Six autres places sont réservées aux salariés des sociétés partenaires de l'Institut Agile au tarif préférentiel de 600€ H.T.)

Les places sont limitées et seront réservées dans l'ordre de réception des pré-inscriptions. Pour réserver votre place, écrivez à: laurent (at) bossavit (dot) com. (N.B. l'adresse précédemment publiée ici est momentanément indisponible.)

Contenu de la session

Les ateliers "Innovation Games" permettent de structurer les activités - cruciales pour la réussite de tout projet de développement - de réflexion, d'échange et de communication sur le produit à réaliser: qui en sont les destinataires, quelles sont leurs valeurs, leurs priorités, etc. Ces ateliers offrent un cadre convivial et efficace et rencontrent un franc succès auprès de la communauté Agile depuis plusieurs années, mais restent encore peu connus en France.

Consultez le site d'Innovation Games Inc. pour plus de détails. Cette session abordera:

  • l'art et la manière de dialoguer avec les clients et utilisateurs du projet
  • comment planifier, exécuter puis exploiter un des ateliers Innovation Games
  • le détail de ces différentes étapes à travers des simulations et études de cas
  • comment adapter les ateliers et techniques de facilitation au contexte des participants
  • comment développer ses compétences d'animation et de facilitation
  • comment évangéliser ces ateliers auprès de clients externes ou internes


A propos des Master Class


Ces sessions "Master Class" s'inscrivent dans les missions de l'Institut Agile, parmi lesquelles figure notamment le maintien d'un niveau d'exigence et de qualité élevé au sein des entreprises vendeuses ou acheteuses de prestations en rapport avec les approches Agiles.

L'Institut n'a pas vocation à proposer des formations visant les praticiens (ingénieurs en développement, responsables de projets ou de produits, cadres). Cependant, et en accord avec les entreprises partenaires, l'Institut propose un cycle de sessions destinées à promouvoir "l'excellence des formateurs" (au sens large: formateurs au sens strict, mais également accompagnants tels que "coachs" agiles ou consultants, internes ou externes).

Les sujets abordés sont prioritairement des pratiques Agiles qui commencent à se généraliser au sein de la communauté mais qui restent encore mal connues en France. Plutôt que de tabler sur une diffusion progressive de ces compétences, acquises par bribes par la lecture de blogs ou de rares rencontres à l'occasion de conférences, l'Institut a pris contact avec les experts les plus reconnus à l'origine de la formulation ou de la popularisation de ces pratiques, et propose d'accélérer ainsi l'acquisition de ces compétences sur le sol français.

Parmi les sujets abordés prochainement, et les experts déjà pressentis pour ces prochaines sessions:

  • behaviour-driven development (avec Liz Keogh)
  • Story Mapping et techniques avancées de construction du "backlog"(avec Jeff Patton)
  • Exploratory Testing (avec Michael Bolton)
  • ...et d'autres en fonction des demandes...
Pour signaler votre intérêt pour l'un de ces sujets et accélérer ainsi la planification de la session correspondante, écrivez à: masterclass (at) institut-agile.fr

2 commentaires:

Fabrice Aimetti a dit…

Bonjour,
Vous trouverez sur le lien ci-après ma rétrospective de cette super 1ère Master Class organisée par l'Institut Agile autour des "Innovation Games" :
http://www.fabrice-aimetti.fr/dotclear/index.php?post/2011/03/31/Retrospective-Master-Class-Innovation-Games-du-29-au-30-mars-2011
@+
Fabrice

marc_field a dit…

Bonjour,

Je viens de découvrir ce blog à l'instant et je voulais juste profiter de ce billet pour faire part de mon expérience personnelle. Je travaille sur des projets multimédia assez volumineux et comme beaucoup nous avons succombé à la méthodologie SCRUMM / AGILE.
Et je dis: Attention car un effet de mode s'est emparé de notre industrie en vendant les bienfaits d'une méthodologie dont le nom semblait séduisant mais le retour d'expérience a été un peu cuisant pour plusieurs prestataires
- Dans le cadre d'un projet au forfait avec des paiements liés aux livrables mensuels, continuer d'imposer une phase de spécification du projet (80%) pour garantir vos rentrées d'argent. En vendant le principe que client peut redéfinir ses besoins et les affiner à chaque itération, il trouve cela très plaisant et c'est très constructif pour l'équipe, mais il ne le fait pas pour les paiements en se défaussant sur le service juridique et comptable qui vous annonce que le paiement du mois ne peut pas être fait car le contrat n'est pas respecté à la lettre. Le Product Owner (client) que vous impliquez dans votre méthodologie n'est pas nécessairement le décisionnaire et cette méthodologie peut rapidement vous étouffer financièrement

- Conservez la notion de Chef de Projet au SCRUM MASTER pour gérer les conflits humains, éviter que chacun partent dans des délires techno et confondent décision de R&D et développement. Dans les grosse équipes comme nous (60 personnes) il faut conserver une structure de lead technique, lead artiste, lead ergonome ... avec des strates (de senior à junior). Un jour la problématique des responsabilités individuelles viendra sur la table et la notion d'équipe unifiée explose à ce moment.
Le lead technique prend des choit techniques pour les juniors et est en responsable. Cette pyramide permet également de conserver un système d'évaluation des individus sur le long terme. Ce n'est pas le chef de projet, mais bien les leads qui vont évaluer les juniors ( en cas de primes ou de promotion)
- ne communiquer pas les builds intermédiaires au client mais uniquement les livrables qui sont liés à un paiement car le client va créer un décalage entre le temps pour lui de faire une évaluation (1 semaine pour les grosse applications comme les notre, de formaliser un feedback et nous le communiquer) Entre temps l'équipe à avancer dans la mauvaise direction et c'est du temps perdue. Imposer un délai contractuelles (15 jours max) pour le client formalise son feedback et toujours le faire faire par écrit
- Ne négliger pas la documentation, les réunions stand-up meeting ont la fâcheuse tendance de ne laisser aucunes traces. Réduisez les à l'essentielle et laisser les leads organiser des réunions métier avec un COMPTE RENDU à la clef ... ce qui permet aux gens de s'y référer si un problème resurgit et une décision déjà prise

Enregistrer un commentaire